Que faire avant de partir en vacances ?

Les vacances arrivent à grands pas, mais qu’allez vous faire de votre piscine durant votre absence ? Voici quelques conseils à appliquer avant de partir en vacances pour retrouver une eau propre à votre retour.

1. Avant le départ

Si vous vous absentez plus d’une semaine, nous vous conseillons de faire un nettoyage approfondi de votre bassin et d’analyser le niveau de chlore, de calcaire et le pH (qui doit être compris entre 7,2 et 7,4).

Les abris de piscine sont très efficaces pour entretenir l’eau de votre bassin. D’une part, lorsque l’abri piscine est fermé, l’eau est protégée de toute impureté (feuilles, insectes, …), de la pollution, et surtout des pluies acides dues aux orages (très fréquents en période estivale). Ainsi, l’abri contribue à garder une eau propre et claire et vous permet d’économiser votre temps et votre argent sur l’entretien de votre bassin.

Même en hiver, partez en vacances sans craintes, car l’abri pour piscine est aussi une solution contre l’hivernage. Il suffit de fermer l’abri pendant l’hiver et de laisser tourner ponctuellement la filtration. Ainsi, l’eau restera protégée du gel.

Retrouver une eau propre à son retour de vacances

2. Pendant vos vacances (si vous ne possédez pas d’abri de piscine)

Grâce à la domotique il est tout à fait possible aujourd’hui de suivre en temps réel et à distance l’état de votre eau de piscine. Elle permettra d’accéder à des données sur votre piscine et il sera même possible de contrôler votre piscine à distance. Avec cet équipement, vous pouvez partir en vacances l’esprit tranquille ! L’autre alternative est de faire appel à un spécialiste pour un « entretien d’été ». L’avantage c’est que vous avez la garantie d’avoir une eau parfaite et correctement traitée à votre retour.

3. A votre retour de vacances

Il est fortement recommandé, même si l’eau vous parait propre, de nettoyer votre eau avec un traitement choc afin lui redonner son équilibre et sa limpidité et de laisser tourner votre système de filtration à plein régime.

PARTAGER L’ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter